+33 (0) 6 45 12 52 20 contact@velo-caroux.fr

Découvrez les trois spéciales de la boucle Epic d’Argent

Le tracé de la boucle 2 de l’édition 2018 du RADON EPIC ENDURO comporte trois spéciales.

Chaque spéciale est succinctement décrite par Théo GALY, enfant du pays et conseiller technique de la course, et accompagnée des chiffres clés, d’une carte et d’une camera embarquée permettant de découvrir le tracé dans son entier.

Spéciale 5 : Bardou

La spéciale commentée par Théo Galy : 

Départ plutôt rapide mais cassant.  Le sentier est caladé, c’est une ancienne voie romaine et ça bouscule un peu !

Mais c’est juste un échauffement en prévision de la spéciale des Fleisses…
À 3min50 début d’une section lente et technique avec un enchaînement de plusieurs virages en épingle très serrés. Juste magnifique 😊
À 6min53 attention grosse marche mais qui peut passer à l’enroulé.

Final assez rapide sur un sentier étroit.

 

Le mot du Wisigoth du Caroux 

Attention, pas de Bardou sans stachmou, dixit l’ancêtre du grand chef de guerre GUIRAUD (prononcez GUIRAO) !

La SP5 en chiffres :

  • Longueur de la liaison : 9.5km et 530m D+
  • Type de single : terre et sentier caladé
  • En chiffres : 3.6 km / 500m D- / -13% de pente

Spéciale 6 : Madale

La spéciale vue par Théo Galy : 

Départ roulant sur petit single serpentant entre les cailloux. S’en suit une partie plus défoncée, dans la pente avec de nombreuses marches. Arrivée au bord du ruisseau de Madale.

Le mot du Wisigoth du Caroux 

À consommer cul sec, servi dans le crâne de l’adversaire !

La SP6 en chiffres :

  • Longueur de la liaison :  13 km et 690m D+
  • Type de single : gneiss du Caroux
  • En chiffres : 1.4 km / 130m D- / -6.6% de pente

Spéciale 7 : Les Fleisses (Nouveauté 2018)

La spéciale vue par Théo Galy :

Départ sur un sentier avec peu de pente en terrain très dégagé, facile à rouler à vue.
Ensuite le sentier retrouve une belle calade qui n’en finit plus. Il y a peu de pente et de larges épingles sur de grosses dalles. C’est très cassant.
Il y a peu voir pas de piège, la difficulté principale étant de conserver la vitesse et de résister à ce marteau piqueur naturel démentiel !
Le final reprend sur une section rapide et roulante.

Le mot du Wisigoth du Caroux 

Sans concession ! Conseil du guerrier : manier le glaive en guise d’entraînement : on a des bras ou pas !

La SP7 en chiffres :

  • Longueur de la liaison :  3.7 km et 240m D+
  • Type de single : sentier caladé
  • En chiffres :  3.8 km / 570m D- / -14.5 % de pente

#radonepicenduro sur Instagram