+33 (0) 6 45 12 52 50 contact@velo-caroux.fr

42 km / 1600m D+

Les dernières spéciales :

  • Spéciale 8 – Mézeilles version Miellerie
  • Spéciale 9 – Laurenque
  • Spéciale 10 – La Mystère
  • Spéciale 11 – Les pylônes

Découvrez les spéciales du finisher !

La fameuse boucle 3, celle des finishers, celle qui vous mènera à l’Épic d’or avec ou sans moustache 🙂

La journée est déjà bien entamée depuis la nocturne, vous aurez besoin de passer au mental pour les 3 dernières liaisons, retour sur le Naudech pour attaquer la spéciale de Mézeilles via la miellerie, ensuite passage au chenillard « du nudiste » pour la nouvelle spéciale de Laurenque. Une spéciale Mystère vous attendra avant d’attaquer le final dans la spéciale des Pylônes de Vieussan.

Une petite liaison par la voie verte vous permettra de savourer votre journée de bravoure en contemplant les Montagnes du Caroux pour franchir la ligne sur le Paddock d’Olargues.

Good Job 🙂

Spéciale 8 : Mézeilles via la miellerie

La spéciale vidéo commentée par Théo Galy :

  • Départ sur plat très roulant pendant environ 30 secondes.
  • Puis le sentier devient très rapide, sans difficulté.
  • A 1min34 enchaînement d’épingles droite/gauche.
  • S’en suit une section très rapide et défoncée
  • Ensuite c’est une longue partie ludique avec des courbes et de la vitesse.
  • A 3min petite relance de 25 secondes sur montée légère.
  • Puis c’est à nouveau un segment très rapide mais cette fois-ci technique en raison de son étroitesse dans une ornière.
  • Après c’est une portion sur piste, idéale pour récupérer avant de basculer dans le final.
  • Cette dernière partie ne présente aucun piège, c’est ludique, facile, rapide avec des courbes. Que du bonheur…

Le mot du Wisigoth du Caroux : 

Ultra rapide. Interdiction de toucher aux freins. Accessible aux gravels. Gaffe aux abeilles !

La SP8 en chiffres :

  • Longueur de la liaison : 6.8 km et 485m D+ pour la remontée classique vers la citerne du Naudech
  • Type de single : principalement en terre
  • En chiffres : 4km / 485m D- / -12% de pente

 

Spéciale 9 : Laurenque

La spéciale vidéo commentée par Théo Galy :

  • Départ sur un sentier étroit et sinueux.
  • Attention à 45 secondes virage gauche qui ne paye pas de mine sur la vidéo mais qui se referme fort.
  • A 1min grosse relance sur montée raide environ 20 secondes.
  • S’en suit un plat pour récupérer.
  • Puis section rapide avec de grandes courbes.
  • Attention à 2min 20 secondes dans la grande courbe droite un arbre gêne le passage du cintre.
  • A 3min 22 secondes passage technique, le tracé est large choisissez bien votre trajectoire.
  • Ensuite section rapide et facile à rouler, très fun une des meilleures sections du coin.
  • A 5min, après la traversée du ruisseau attention au dévers qui peut parfois être traître. Ce dévers se poursuit pendant un long moment alternant petits pièges et parties rapides.
  • A 6min 58 secondes changement de rythme, passage dans la pente avec des marches.
  • Cette spéciale est une nouvelle venue au programme de l’EPIC et franchement, bonne pioche 😊

Le mot du Wisigoth du Caroux : 

Une pure merveille. Nos débuts en VTT dans les années 70 ; souvenirs, souvenirs…

La SP9 en chiffres :

  • Longueur de la liaison : 6.5km / 450m D+ et 6.6% D+ en moyenne pour aller jusqu’au chenillard du nudiste.
  • Type de single : principalement en terre
  • En chiffres : 3.3km / 426m D- / -12.6% de pente

 

Spéciale 10 : ????

Rapide, courte et Mystère….

Le mot du Wisigoth du Caroux : 

A rouler cul sec

La SP10 en chiffres :

  • Longueur de la liaison : 7km pour 570m de D+ et presque +8% de pente moyenne.
    Dans le secteur on appelle une portion, la PUNITION….No comment
  • Type de single : ….surprise

 

Spéciale 11 : Les Pylônes de Vieussan

La spéciale vidéo commentée par Théo Galy :

  • Départ sur un sentier plutôt rapide et étroit avec une multitude de petits pièges – attention aux pédales – dévers et courte relance.
  • A 2min 37 secondes changement de rythme avec plus de pente et de passage technique.
  • A 2min 53 secondes enchaînement d’épingles gauche/droite, section technique car très étriquée. Pensez à bien ralentir avant.
  • S’en suit une partie avec quelques courbes assez faciles à négocier mais attention au grip parfois traître.
  • A 3min 25 secondes bifurcation à droite, une section peu exigeante sur laquelle il faudra absolument souffler avant d’attaquer une petite montée.
  • A 4min 32 secondes début du « coup de cul » elle est très technique (envisager un portage pour certains), comptez environ 45 secondes d’effort. Ne lâchez pas tout, il reste une courte relance de 20 secondes quelques mètres plus loin.
  • A 5min 39 secondes passage délicat sur rocher. Ensuite le sentier est un concentré de ce qui se fait de mieux en matière de VTT, lister toutes les difficultés serait bien trop long.
  • A noter tout de même le passage extrême des « escaliers » à 7min 23 secondes.
  • A 8min 14 secondes attention à l’épingle droite très serrée
  • A 8min 18 secondes enchaînement délicat avec un virage droit à nouveau sur le rocher.
  • La suite et fin sont une succession d’épingles techniques dans la pente délicieuse à souhait !!
  • Un run défintivement mythique, une jouissance absolue qui laisse un souvenir impérissable !!!

Le mot du Wisigoth du Caroux : 

Retour aux sources. Une épopée en tout rigide, les doigts dans le nez en tout suspendu !

La SP11 en chiffres :

  • Longueur de la liaison : Courte liaison depuis la Mystère, 1km pour 100m de D+ et une pente moyenne de 6.1%
  • Type de single : Mythique
  • En chiffres : 3.3km / 480m D- / -14.1% de pente